Samedi 30 janvier 2016 à 14h

Rencontre avec Nathalie Carron-Lanzl et Yves Delorme autour de correspondances de prisonniers de guerre, l'un allemand, l'autre français.

Destins croisés pendant la seconde guerre mondiale.

Johann Delorme

Suite à la découverte de lettres au hasard d'une brocante, toutes destinées à un jeune allemand de l'après-guerre, Nathalie carron-Lanzl est partie à la recherche des protagonistes, dévoile les liens qui les unissent, sur un continent à la fois meurtri et en reconstruction.
Yves Delorme a transcrit les manuscrits de son père, rédigés dès la mobilisation jusqu'à la captivité pendant la seconde guerre mondiale. Il partage un passé oublié sinon ignoré, en portant un regard admiratif sur nos aînés qui ont su dépasser la haine pour construire la paix.